GUERRE DES SERVICES SPECIAUX EN AFRIQUE DU NORD 1941-1944

GUERRE DES SERVICES SPECIAUX EN AFRIQUE DU NORD 1941-1944
  • GUERRE DES SERVICES SPECIAUX EN AFRIQUE DU NORD 1941-1944
22,00 €

Par Olivier Lahaie

Quantité

Nos garanties

  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Les mémoires du général Jean Chrétien, ancien chef du contre-espionnage à Alger.

Lieutenant en 1918, général de brigade en 1947, Jean Chrétien a traversé une période riche en événements extraordinaires. Mêlé de près ou de loin à plusieurs d’entre eux,  il n’est pas exagéré de dire que son action personnelle a été décisive à Alger entre le 8 et le 15 novembre 1942.
Affecté à Vichy peu de temps après la défaite de 1940 puis à Alger au début de 1941, Jean Chrétien a été très proche des cercles décisionnels jusqu’en 1944. On peut même dire qu’en tant que membre des services de renseignements, il a été un instrument du pouvoir politique et militaire.
Ceci explique que son témoignage soit d’une grande richesse pour comprendre ce que fut la France de l’entre-deux-guerres à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il est aussi une clé de lecture indispensable permettant de suivre l’évolution de l’armée française et de ses services de renseignements en cette période troublée. Le récit de Chrétien éclaire également nombre d’annotations lapidaires figurant dans les carnets du général Louis Rivet, chef des services secrets (1936-1944) ; il livre enfin quelques indications sur les méthodes du contre-espionnage français, sur le travail de l’Abwehr, de l’Intelligence Service et de l’Office of Strategie Service pendant la guerre.

HIS0542

Fiche technique

Editeur
Histoire & Collections
Thème
2eme GUERRE MONDIALE
Collection
HISTOIRE
Langue
Français